Honoraires de votre cabinet d'avocat à Versailles, Le Chesnay

La méthode de calcul des honoraires

Contactez Maître MIGAT PAROT pour une affaire juridique ou une procédure judiciaire. Situé à Versailles, Le Chesnay, Viroflay, Vélizy-Villacoublay et à La Celle-Saint-Cloud, votre cabinet d’avocat vous informe sur ses honoraires avant toute intervention.

Étant donné qu’il n’existe pas de tarif légal pour les avocats, Maître MIGAT PAROT fixe ses honoraires en fonction du temps passé, de la complexité du dossier et de la mission confiée.

Respectant les devoirs de conseil et d’information, le cabinet renseigne ses clients sur les conditions de fixation de sa rémunération et les modalités de détermination de ses honoraires. Transparent, prévisible et disponible, il répond à toutes leurs questions concernant ses honoraires.

En fonction de la mission à réaliser, votre avocat peut vous proposer l’honoraire forfaitaire qui ne considère pas le temps passé. Cette méthode de calcul vise une rémunération intangible et globale.

Maître MIGAT PAROT peut également vous suggérer l’honoraire complémentaire de résultat. Ce dernier inclut un honoraire fixe, notamment un forfait ou une tarification horaire et un honoraire complémentaire qui dépend du résultat obtenu. Ce complément peut être un pourcentage des sommes obtenues ou une somme bien définie.

Pour une prestation déterminée, le cabinet a la possibilité de vous facturer le temps passé sur celle-ci. Le montant de la facturation horaire est fixé dès le départ avec votre accord. La facture qui vous est transmise comportera alors le nombre d’heures que votre avocat a passé sur le dossier  ou la mission que vous lui avez confié.

Contactez-nous

Bénéficiez de l’Aide juridictionnelle

À la suite d’une consultation dans votre cabinet d’avocat, profitez de l’Aide juridictionnelle afin de limiter ou de couvrir les frais d’avocat. Accordée par l’État, cette aide s’adresse aux personnes dotées de ressources peu élevées et qui veulent défendre leurs intérêts en justice.

Les bénéficiaires de cette aide peuvent être des condamnés, des prévenus, des accusés, des parties civiles, des témoins assistés, des personnes mises en examen, etc. Pour y accéder, ils ne doivent pas disposer d’une assurance de protection juridique prenant en charge les frais de procédure. Leurs ressources doivent être inférieures à un certain plafond et l’action intentée en justice être recevable ou dotée de fondement.

Après une consultation à son cabinet, Maître MIGAT PAROT accepte d’intervenir à l’Aide juridictionnelle pour une transaction, un procès, un divorce par consentement mutuel par acte sous signature privée contresigné par avocats… N’hésitez pas à contacter son cabinet pour toute question ou une consultation.

Consultez également :